Extraits des recueils

 

Être

 

La chatte


Sur le tapis solaire,
Au fil du carrelage,
Doucement étendue,
La chatte âgée somnole…

 

 

A vive-vie !

Entre terre et sable


Onagres jaunes
Et coquelicots rouges,
Terres sableuses
Abandonnées
Sous le soleil.
Lande fière
De mon pays
Intime.

 

Aurores du Sud 

Venu du désert


Jaune le ciel vespéral
Au-dessus de Narbonne,
Un ciel doré
Aux couleurs de désert.


Pas un murmure de vent
Comme si le sable
Venu de loin
S’était déjà déposé.


Beau linceul
Jauni,
Renouveau
Du climat.
A l’horizon
Un bleu laiteux
De peintre orientaliste.

 

Chemin de vie 

Midi au Canal


Je marche sur le chemin de halage.
Sortant de la poussière
Des bas-reliefs peut-être centenaires :
Racines entaillées en volutes
Et arrangements divers,
Divinités mayas
Veillant sur le Canal…


Le soleil,
Dans l’intermittence
Des saccades du vent
Dans les feuilles des platanes,
Bienveillant, guide mes pas
De sa lumière
Vacillante

 

D'Elles

Devenir…


J'ai ouvert à nouveau
La fenêtre du monde.
Et j'ai repris la route…


J'ai fermé la porte
A mes doutes
Et j'ai repris la ronde…


J'ai rompu le silence,
Trop longtemps isolée,
Et aux côtés des autres,
J'ai repris la parole. 

 

La Vie des Saints racontée à Suzanne :

Saint Hubert et Saint François d’Assise


e m'appelle Suzanne et je vis avec ma mère,
couturière, dans un petit village de Lozère. Pendant
qu'elle travaille, jusqu' à tard, le soir, j'ai coutume
de me rendre chez son frère qui habite la maison à
côté...


Oncle Gaston est connu dans le village pour, comment
dire, ...n'être pas le dernier pour tomber prestement
une bouteille de gros rouge ou se lancer au Café de la
Place dans des compétitions de Ricard à l'heure de
l'apéritif ou plutôt aux heures d'apéritif.


Cependant c'est un brave homme qui demeure seul,
célibataire, caché derrière sa barbe poivre et sel et qui
vit en bonne entente avec tous, ayant le vin heureux et
déversant autour de lui clémence et gentillesse.


Je suis assise près de lui dans la douceur de l'âtre qui
tiédit, regardant, fascinée, la dernière bûche qui se
consume joyeusement en des crépitements de fête...


- Au fait ! Vas-tu au catéchisme régulièrement ? me
dit-il interrompant les petits bruits de l'âtre.

 

 

En cheminant sur internet, vous trouverez d'autres extraits de mes oeuvres ça et là sur la toile ...

M.S.

 

RETOUR PAGE D'ACCUEIL 

 

 

Voir aussi

Michel Sidobre Mon Sud:

https://michelsidobremonsud.wordpress.com/blog/

 

 

Ajouter un commentaire